VINCENT BEAURIN – La treizième Constellation (Le Serpentaire)